Vindicte

Compte Vindicte

fermeture

Classement des milliardaires qui ont le plus pollué en juillet

La Vindicte Elliptique🔥 Brèves

Le 4 août 2022 à 18h17

Titus
Militant invétéré

276 sujets
78 messages

Écologie
Sur Twitter, le compte I Fly Bernard vient de publier son bilan pour le mois de juillet, après avoir tracké les jets privés des milliardaires français. But avoué : épingler le train de vie des milliardaires, qui polluent largement plus que le Français moyen, notamment à cause de leurs jets privés.

François-Henri Pinault est le premier de ce triste

Sur Twitter, le compte I Fly Bernard vient de publier son bilan pour le mois de juillet, après avoir tracké les jets privés des milliardaires français. But avoué : épingler le train de vie des milliardaires, qui polluent largement plus que le Français moyen, notamment à cause de leurs jets privés.


François-Henri Pinault est le premier de ce triste classement ce mois-ci, avec environ 250 tonnes de CO2 pour son bilan carbonne. Mais les autres milliardaires ne sont pas en reste : 122 tonnes pour Martin Bouygues.

Vincent Bolloré le talonne avec 112 tonnes, si on cumule les différents avions privés de son groupe. Parce que pourquoi se contenter d’un seul jet quand on peut en avoir plusieurs ?


La pratique d’afficher le comportement des plus riches pour se moquer d’eux est ancienne, et résonne tout particulièrement avec les charivaris de la Révolution : ces rituels qui consistaient à se moquer et à humilier publiquement les nobles, comme les seigneurs, pour leur faire passer le goût des privilèges et de l’exploitation des paysans. Peut-être pourra-t-on bientôt goûter à la joie de traîner Pinault au milieu d’un cortège de huées : c’est que le pétrole qu’il utilise abondamment dans ses virées aurait une utilité véritable pour les gens qui, par exemple, travaillent.


C’est aussi que ce genre de gâchis irresponsable passe de moins en moins au moment où l’action climatique est primordiale : le total des émissions des 6 plus gros milliardaires (et on ne compte que leurs trajets en jets, pas toutes leurs activités) atteint le chiffre de 520 tonnes de CO2. En un seul mois.


Alors certes, même si on coupait ces 6 têtes demain, ça n’enrayerait pas le réchauffement climatique. Mais ça n’en reste pas moins un privilège de bourgeois que de polluer autant. 520 tonnes, ça veut dire que ces six milliardaires polluent autant que 624 personnes en moyenne. Et c’est en considérant que les 6 milliardaires en question ne polluent qu’avec leurs jets. Donc que Bolloré, Pinault, Bouygues et consorts seraient végans et qu’ils vivraient sans électricité et sans gaz dans des éco-hameaux par ailleurs. On peut raisonnablement en douter. La réalité est sans doute qu’ils polluent plus encore que 624 personnes en moyenne.

Autrement dit, un milliardaire considère qu’il peut bien polluer davantage que 104 Français moyens.


Bien sûr, la pollution de 104 Français de plus ou de 104 Français de moins ne change, l’un dans l’autre, rien au réchauffement climatique. Mais alors qu’on appelle chacun à faire des efforts, ce genre de comportement d’égoïsme pur, quelles que soient les justifications que ces privilégiés se trouvent, est inacceptable au-delà du seul symbole.


C’est inacceptable parce que polluer n’est pas un droit.


L’objectif n’est pas que chacun pollue de manière égale. L’objectif est que tout le monde pollue le moins possible, et très vite pas du tout. On sait que la responsabilité individuelle ne suffira pas. Pour autant personne ne détient un droit à polluer ; surtout, tout le monde doit se soucier de la planète.

Répondre

Vindicte - dernière mise à jour le 25 août 2022

Notre ligne politique - À propos de nous - contact@vindicte.com