Vindicte

Compte Vindicte

fermeture

« C’est à cause de gens comme Macron qu’on fait ces événements-là » Antoine Daniel marque un point

La Vindicte Elliptique🔥 Brèves

Le 12 septembre 2022 à 20h05

Titus
Militant invétéré

276 sujets
78 messages

Z Event
Le défi à lancer à la gauche sera de faire de l’impôt, et notamment des cotisations sociales, un moment de liesse comme l’a été le Z Event. En attendant quand les associations nourrissent la population, c’est parce que le gouvernement choisit de ne pas bloquer les prix et de bloquer les salaires.

Les polémiques n’étaient finalement qu’une micro-tempête dans le verre d’eau qu’est Twitter. Le Z Event a battu un nouveau record pour sa dernière édition (sous cette forme) et a récolté plus de 10 millions d’euros cette année, au profit de 4 associations et 1 entreprise. L’événement caritatif, qui s’est déroulé à Montpellier du 9 au 11 septembre, a pris une ampleur telle qu’Alain Chabat s’est joint à l’événement, et une tournure polémique quand Emmanuel Macron a réagi sur Twitter pendant l’événement, comme il le faisait d’ailleurs les années précédentes.

« J’en ai ras le cul parce que j’ai l’impression d’être utilisé pour lui, parce que je fais partie de l’événement, donc j’ai l’impression qu’il utilise un truc auquel je participe pour essayer de gratter des trucs auprès des jeunes et ça me casse les couilles, ça me fait chier, voilà. » a réagi à chaud Antoine Daniel, en expliquant qu’habituellement le tweet du président insupportait moult streamers, mais qu’il prenait comme d’autres le parti de ne rien dire, et de prendre sur lui.

« L’écologie est une cause que je partage, merci et bravo, je compte sur vous, comme d’habitude » disait Emmanuel Macron dans sa vidéo. « Bah oui tu comptes sur nous, connard! Bah oui puisque tu branles rien. Si seulement t’avais les moyens de faire quelque chose », lui rappelait du tac au tac la streameuse Angle Droit.

« C’est à cause de gens comme lui, entre autres, qu’on fait ces événements-là » résumait Antoine Daniel. D’ailleurs, Sea Shepherd, une des 5 organisations bénéficiaires a également réagi : « Oui merci au #ZEVENT2022 qui en 3 jours nous a aidé plus que n’importe quel gvt. Nos alertes sur l’océan sont restées lettre morte auprès de vos équipes et nous n’avons même pas été admis dans le groupe de travail sur les captures de dauphins à cause d’un véto des pêcheurs. »

Emmanuel Macron a été condamné à deux reprises pour inaction climatique. En d’autres termes, à deux reprises, la justice a souligné l’absence de moyens suffisants déployés par l’État pour lutter contre le réchauffement climatique. Le CETA, l’autorisation ad vitam æternam du glyphosate, les milliards aux industries polluantes… La liste est longue pour qu’une petite phrase sur Twitter suffise à faire oublier la réalité.



Même quand la vidéo est tournée au format selfie, Emmanuel Macron ne convainc pas sur Twitch.


Quand Les restos du cœur nourrissent la population, il est facile d’oublier que c’est parce que le gouvernement choisit de ne pas bloquer les prix et de bloquer les salaires. La charité qui vient combler les déficits étatiques, qu’évoque Anoine Daniel, est une des limites des événements caritatifs. Le défi à lancer à la gauche une fois au gouvernement est de transformer l’impôt, et notamment les cotisations sociales, en un moment de liesse, une célébration de l’entraide, comme l’a été le Z Event.


Les polémiques sont derrière

Cette cagnotte de 10 182 126 € sera partagée entre quatre associations : la LPO (Ligue pour la protection des oiseaux), Sea Shepherd France, WWF (Fonds mondial pour la nature, jadis World Wildlife Fund) et The SeaCleaners. Une autre organisation s'est contentée de participer à l'évènement pour la visbilité, sans récolter de fonds étant donné qu'elle a le statut juridique d'entreprise : il s'agit de Time for the Planet.

Ces associations ont été choisies par un vote parmi une sélection d’associations liées au thème de l’écologie à la suite des remous qui ont secoué et précédé ce marathon online. L’association au départ choisie (Goodplanet) ne faisait pas consensus. Fondée par Yann Arthus-Bertrand, elle était critiquée parce qu'elle sert de faire-valoir écolo aux grandes entreprises, comme Total et LVMH, en acceptant leurs dotations et en donnant des postes clefs à leurs dirigeants. Elle soutient également des pratiques comme la biodynamie, anti-science qui prétend renouer avec la nature grâce aux dogmes occultes de l’anthroposophie. Pour les critiques, elle fait l'apologie de croyances sectaires et dangereuses qui éloignent du caractère concret et efficace qu’on recherche avec l’écologie. La décision a alors été prise d'organiser un vote public pour choisir cinq organisations beneficiaires.


Autres polémiques, quelques streamers présents à d’autres éditions avaient choisi de ne pas participer. D’autres n’étaient pas disponibles. Ainsi d’Inoxtag, Squeezie, Kameto et d’autres, dont le public est très jeune. Pour certains de leurs jeunes viewers, leurs absences devaient signifier l’échec de cette édition.

Zérator, un des initiateurs de l’événement, reconaît la légitimité des critiques faites à l’encontre des associations, puisqu’elles marquent un intérêt fort et sincère pour la cause choisie. Mais la survisibilité d'une partie de la communauté de certains streamers absents aura quand même fait trembler le projet, pour de très mauvaises raisons, et Zérator avouait qu’il a dû subir « une phase de négativité assez importante » et qu’il « a aussi pensé à annuler le Z Event ».

Une survisibilité permise par Twitter, qui a pu faire du mal : « Quand on fait un petit tweet et qu'on se fait full insulter dans les réponses par 20 personnes, mais qu'il y a 7000 cœurs et bah souvent on oublie. » rappelait Zérator.

Répondre

Vindicte - dernière mise à jour le 25 août 2022

Notre ligne politique - À propos de nous - contact@vindicte.com